CONSEILS PREVOYANCE

[Article Sponsorisé]

Avant d'être Infirmier Diplômé d'Etat

La prevoyance, c'est quoi ? C'est le prévention des risques de l'existence et nous IDE et futurs IDE sommes mis à rude épreuve. Le risque envers le patient n'est pas nul. L'actualité des ces dernières années nous a montré que l'erreur n'est pas loin et ce sont nos patients et leurs familles qui en pâtissent. De l'autre coté, il y a nous, infirmière ou infirmier, souvent malmenés et dont la santé devient de plus en plus fragile au fil de la carrière. Nous devons penser à nous pour pouvoir bien soigner les autres.

Au sortir de la formation, toutes ces questions de responsabilité, de couverture, qui peuvent paraître secondaires et barbantes, se posent aux futurs infirmiers. Côté exercice, il y a la Responsabilité Civile Judiciaire (RCP), Protection Juridique (PJ). Côté couverture santé complémentaire, il y a le choix d'une bonne mutuelle personnalisée et adaptée.


RCP et PJ

En règle générale, l'IFSI rend obligatoire l'inscription à une RCP/PJ pour chaque étudiant dans le cadre des stages effectués durant la formation. La RCP protège l'étudiant en cas d'erreur sur un patient et l'accompagne dans les démarches juridiques au besoin (indemnisation patient, frais procédures,...). La PJ, elle, intervient en cas de litiges dans la vie privée ou professionnelle (hors litiges avec un patient). Par la suite, selon le choix d'exercice, la RCP/PJ n'est pas forcément obligatoire. En tant qu'IDE libérale, cette couverture est obligatoire. En tant que salarié privé ou public, l'employeur souscrit à une RCP/PJ collective mais rien n'empêche de souscrire individuellement, ce qui dans certains cas sera plus approprié comme pour les condamnations personnelles (homicide ou blessures involontaires, mise en danger de la vie d'autrui, non-assistance à personne en danger, violation du secret professionnel). Ce n'est donc pas à négliger.
Je vous conseille vivement de faire le tour des assureurs spécialisés dans le médical/paramédical pour connaitre les prix pratiqués et la couverture proposée. On retrouve en tête les assureurs MACSF, MNH reconnus depuis de longues années.

La Couverture Complémentaire ou Mutuelle

Nombreux étudiants dépendent encore de la mutuelle de leurs parents à la sortie de l'IFSI. L'inscription a une nouvelle mutuelle est alors parfois nécessaire et j'avoue qu'il est difficile de faire le tri dans toutes ces offres, garanties...J'en sais quelque chose, il y a 3 ans j'ai éplucher toutes les offres de mutuelles et ce n'est pas une mince affaire.
Il faut déjà connaitre son mode d'exercice : privé ou public.

IDE exercice PRIVE :
La loi du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l’emploi prévoit à compter du 1er janvier 2016, la généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés. Chaque entreprise proposera une complémentaire santé collective à laquelle les salariés devront être inscrits obligatoirement.

IDE exercice PUBLIC
L'hopital public peut proposer des contrats de mutuelle collectifs mais ils restent non obligatoires.
L'infirmière peut alors choisir sa mutuelle individuellement.
Ce que l'on attends d'une mutuelle, c'est qu'elle nous rembourse le plus la partie des soins à notre charge. Mais souvent pour le prix on aimerait que la couverture aille plus loin. 
La plupart des mutuelles propose plusieurs niveaux de garanties et souvent des options payantes pour des services que l'on juge indispensables. 

​​ Il n'y a pas vraiment d'offre spécialisée destinée aux agents de la fonction publique hospitalière sauf dernièrement, impulsée par Harmonie Mutuelle et sa branche Fonction Publique qui protège déjà plus de 200 000 personnes, dont plus de 80 % en individuel et près de 20 % en collectif, 134 millions d’euros de cotisations et 105 millions d’euros de prestation.
Leur nouveauté est appelée « Harmonie Santé Hospitaliers ».
J'ai été contacté par Harmonie mutuelle et j'ai décidé de vous en parler.
Les points importants qui font partie de l'offre sont :
- une protection globale avec une garantie santé, sans délai d’attente, avec 4 niveaux de garanties,
- des indemnités journalières adaptées en cas d’arrêt de travail,
- le cautionnement immobilier et l'assurance de prêt
- une participation lors d’une consultation chez un spécialiste.
- des services de proximité avec 300 agences en France,
- assistance 7 jours sur 7, action sociale
- le budget malin qui permet des réductions de cotisations de 10 à 20 % en acceptant un reste à charge sur la pharmacie,
- la gratuité des cotisations pour le troisième enfant et les suivants (de moins de 27 ans).

Aucun questionnaire de santé n'est demandé à la souscription, ni pour l'assuré, ni pour ses ayants-droits. Il n'y a également pas de limite d'âge.
L'offre est vraiment globale, le dentaire et l'optique n'ont rien à envier aux autres mutuelles mais c'est surtout tous les petits à coté qui sont compris dans l'offre qui ont attiré mon attention.
Si vous êtes à le recherche d'une nouvelle mutuelle et que vous êtes agent hospitalier, je vous conseille d'établir un devis et de comparer avec votre garantie actuelle. Il y a vraiment des avantages à gagner.
Vous pouvez suivre le lien pour plus d'informations auprès d'Harmonie Mutuelle.

[Article sponsorisé]

​​ Edité en Novembre 2014
Sources :
 
macsf.fr
travail-emploi.gouv.fr
www.harmonie-mutuelle.fr