CONSEILS CONCOURS

LE CONCOURS

Bravo, tu as décidé de t'inscrire au concours d'entrée en IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) pour un jour devenir infirmière ou te spécialiser par la suite pour travailler en tant qu'infirmière de Bloc opératoire, anesthésiste, puéricultrice ou encore cadre infirmier...

Mon premier conseil est de t'inscrire dans plusieurs IFSI afin de multiplier tes chances de réussite. Tu peux trouver toutes les dates et IFSI sur le net :
Dates de concours infirmier, ou en appelant les IFSI de ton choix.
Attention, pour s'inscrire, il faut tenir compte des dates de clôtures des inscriptions aux concours et non de la date du concours lui-même.
Certains IFSI d'un même département ou de départements limitrophes font passer le concours un même jour, il faudra alors choisir...

Ca y est ! tu es inscrit et tu as reçu tes convocations.

L'arrêté du 31 Juillet 2009 relatif au diplôme d'État d'infirmier, qui modifie certains aspects du concours d'admission en IFSI : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000020961044

Le nouveau contenu du concours se divise en deux grandes parties :
Une Epreuve d'admissibilité (ECRIT) et une Epreuve d'admission (ORAL)

" (...) Épreuve d'admissibilité en 2 parties (ECRIT)

1- Une épreuve de culture générale portant sur l'étude d'un seul texte relatif à l'actualité sanitaire et sociale de 3000 à 6000 signes (soit une page A4 dactylographiée). Trois questions sont posées sur ce texte. L'évaluation porte sur : les capacités de compréhension, d'analyse, de synthèse, d'argumentation et d'écriture des candidats.. Celle-ci, d'une durée de deux heures, est notée sur vingt points.

2- Une épreuve de test d'aptitudes. L'évaluation porte sur : les capacités de raisonnement logique et analogique, d'abstraction, de concentration, de résolution de problème et les aptitudes numériques.
Cette épreuve prend la place des anciens tests psychotechniques.

• Chacune des épreuves dure 2h.
• Une note inférieure à 8 sur 20 à l'une de ces épreuves est éliminatoire. Pour être admissible, le candidat doit obtenir un total de points au moins égal à 20 sur 40 aux deux épreuves.
• Avant la réforme, la note éliminatoire était de 7/20.

Épreuve d'admission (ORAL)

• Elle est ouverte aux candidats déclarés admissibles.
• Elle consiste en un entretien avec trois personnes : un formateur en IFSI, un cadre infirmier, un responsable de formation ou psychologue.
• Cet entretien, relatif à un thème sanitaire et social, est destiné à apprécier l'aptitude du candidat à suivre la formation, ses motivations et son projet professionnel. Elle est d'une durée maximale de 30 minutes. Le candidat dispose de 10 minutes de préparation. Le candidat pour être admis doit obtenir au moins 10 points sur 20.
• Un classement est établi dans chaque IFSI selon les notes obtenues. liste principale ou liste complémentaire. Il est important de se rappeler que la majorité des candidats tentent le concours dans plusieurs IFSI, la liste principale des candidats peut donc évoluer rapidement grâce aux nombreux désistements. L'IFSI fait alors appel aux candidats placés en liste complémentaire. (...) "



Source : http://www.infirmiers.com/concours-ifsi/presentation-concours/conditions-acces-au-concours-admission-en-ifsi-concours-infirmier.html

Par la suite avec l'addition de tes notes, tu seras inscrit sur la liste principale plus ou moins longue suivant les quotas des écoles (20 à plus de 200 places suivant les écoles ! ) sinon tu seras sur la liste complémentaire au quel cas tu devras attendre plusieurs désistements pour pouvoir être admis à la rentrée prochaine !
Mais ne t'inquiètes pas si tu es en liste complémentaire, il faut juste que tu te renseignes régulièrement de ta position sur la liste en appelant les différents IFSI et parallèlement écrire des courriers dans les autres IFSI où tu n'as pas passé le concours en envoyant bien toutes tes notes (ORAL et ECRIT). Ainsi les écoles pourront peut-être t'appeler s'ils ont des places libres. Mais sois patient, on peut t'appeler même après la rentrée !


LES EPREUVES

Après avoir fait un tour d'horizon des modalités du concours d'entrée, modalités que tu liras lorsque tu recevras ton dossier d'inscription, voici mes conseils pour les épreuves de l'écrit et de l'oral.

L'ECRIT : Test d'aptitudes (psychotechniques) et culture générale

Le Test d'aptitudes (psychotechniques), tout d'abord lis bien les énoncés, c'est très important, il peut par exemple y avoir des indices pour les masterminds (base de données alpha ou numériques), si tu n'y arrives pas, passes à l'exercice suivant afin de faire tous les exercices. Il arrive que les exercices de la fin soient plus simples...
A moins d'être un crack en mathématiques et d'être doué d'une méga logique, il faut s'y entraîner à l'avance notamment pour les fameux masterminds.

Pour la culture générale, pas de panique, il faut bien lire le texte à plusieurs reprises et noter les idées principales (à la manière d'une étude de texte), répondre aux 3 questions en évitant fautes d'orthographe ou ratures. Les capacités recherchées sont la compréhension du texte, l'analyse, la synthèse, l'argumentation et l'écriture.
Pour ne pas te retrouver devant ta feuille à écrire "le tabac, c'est tabou, on en viendra tous à bout", je te conseille de suivre l'actualité. Heuresement c'est beaucoup plus simple et moins barbant depuis quelques années avec l'émergence des sites d'actualité comme infimiers.com ou actusoins entre autres.

Respecte les énoncés et évite de fausses ou de douteuses informations.

L'ORAL : une épreuve où tout se joue

Penses que la partie sur ta vie comme la partie questions sanitaires et/ou sociales est aussi importante voire plus dans certains IFSI. C'est à dire que certains IFSI se basent sur les questions d'ordre personnel.
Il faudra que tu te "vendes", éviter de montrer tes faiblesses tout en montrant une certaine sensibilité... très ambigu n'est-ce-pas?!
Certains jury vont te mettre la pression et parfois te pousser à bout, il faut dans ce cas rester très calme et argumenter avec détermination... Par exemple, s'ils touchent un point sensible comme une partie de ta personnalité (timidité, exubérance, ....) il faut pouvoir affirmer que tu en tires les meilleurs avantages et que cela ne te gênes en rien dans ta vie de tous les jours...

Si tu participes à du bénévolat quel qu'il soit même en dehors du domaine de la santé ou un stage, un boulot lié au social ou médical, parles-en, insères le dans une réponse. Certains vont te demander si tu fais quelque chose en dehors du concours alors là fonces sinon par exemple, s'ils te demandent ce que tu penses de la relation soignant/soigné, tu peux alors dire que tu en as une petite expérience....
Il faut pouvoir avoir la capacité de montrer tous tes atouts par l'intermédiaire des questions posées par le jury en les insérant dans tes réponses...

N'oublis pas de sourire, d'éviter les mots parasites tel que "euh" et les mimiques qui peuvent te trahir comme une interrogation, une surprise... Quand tu entres dans la salle il faut saluer en disant "bonjour MONSIEUR ou MADAME..", idem en ressortant.
Regarder le jury dans les yeux sans insistance et balayer du regard (certaines personnes si tu ne les regarde pas peuvent mal le prendre...)

LIENS UTILES

​ Edité en 2003, mise à jour 13 Aout 2009, Mai 2013